Le moment que je préfère

Le matin du matin.

Pendant que tous dorment encore serrant l’oreiller, j’aime me lever avant l’aube. Savourer les lueurs et les oiseaux la première et humer mon café le noir encore.Je me sens intimement seule et en paix. Je prend le temps d’avoir le temps. J’absorbe le silence pour les heures suivantes et me délecte d’être en vie.

Je commence ma journée par du temps pour moi, toujours levée tôt pourtant à chaque fois en retard, je gribouille avec lettres ou des points, j’écoute de la musique et je fume en pensant à hier, aujourd’hui et demain.

Demain. Ce mot résonne sans cesse. J’ai hâte de tout, de commencer la sérigraphie, de partir en camion avec Lui, de changer d’appartement, d’apprendre la scénographie, d’illustrer mes chats, de tapisser mes chaises…

Cette année, si je suis prise à l’esadhar de Rouen, je vais apprendre et découvrir une multitude de choses en plus de tout ce qui m’enroule déjà!

Et c’est là que vous apparaissez. Le monde est trop grand pour rester autour de soi.

Et vous? Votre moment refuge? N’oubliez pas.

Partager sa route, c’est aider l’autre parfois à reprendre la sienne.

Stay weird.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Le moment que je préfère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s